spacer
     
spacer
spacer
spacer
spacer

Warning: Cannot modify header information - headers already sent by (output started at /home/clients/347842de6f4ffbbcb8b9808503c770de/web/_includes/menu1.php:17) in /home/clients/347842de6f4ffbbcb8b9808503c770de/web/newsfile.php on line 117
16 janvier 2019 - 11:00:20 spacer  
Meilleurs costumes 2019: les nominations
image
spacer
spacer
Une jeune danseuse transgenre, un VRP allemand des années 40, une maitresse femme délicieusement givrée, autant de personnages fascinants à incarner... et à habiller!
spacer
Avec Bye Bye Germany, Nathalie Leborgne travaille pour la première fois avec Sam Garbarski. Ses costumes viennent enrichir et nourrir la solide reconstitution historique imposée par ce récit biographique sis en pleine Allemagne de l'après-guerre. A l'aise aussi bien dans les récits contemporains (elle reçoit notamment en 2012 l'Ensor des Meilleurs costumes pour The Invader de Nicolas Provost) que dans les films historiques (Eternité de Tran Anh Hung, ou récemment Au coeur de la bataille de Gérard Corbiau, pour le bicentenaire de la bataille de Waterloo), on verra à nouveau son travail dans J'ai perdu Albert, le premier film de Didier Van Cauwelaert tourné à Bruxelles.

image


Catherine Van Bree travaille sur de nombreuses productions flamandes depuis l'un de ses premiers postes sur Anyway the Wind Blows de Tom Barman. On la retrouve ensuite au générique de Pulsar d'Alex Stockman, The Fifth Estate de Bill Condon, la sérié télévisée The Team, ou encore D'Ardennen de Robin Pront, pour lequel elle obtient l'Ensor des Meilleurs costumes en 2016. Dans Girl, ses costumes accompagnent Lara, jeune fille transgenre entretenant un rapport conflictuel avec son corps de danseuse.

image


Jackye Fauconnier, dont on a récemment vu le travail dans Hannah du réalisateur italien Andrea Pallaoro ou dans la série de la RTBF La Trêve, décroche pour Laissez bronzer les cadavres de Cattet & Forzani sa troisième nomination dans la catégorie Magritte des Meilleurs costumes, après avoir récolté les deux premières pour les précédents films du duo, Amer en 2011 et L'Etrange Couleur des Larmes de ton corps en 2015. Une fois de plus, Alina Santos accompagne l'univers follement psychédélique à tendance fétichiste des cinéastes, aux effluves de cuir et aux reflets d'or.

image
11
spacer
spacer
spacer spacer
spacer  spacer


© Académie André Delvaux | Droits réservés | Webdesign Messier111 | Administration
spacer spacer