ACTUALITÉS

Les Magritte du Cinéma
12e édition - février 2023

08 février 2022 - 10:17:00

Meilleure actrice dans un second rôle 2022: les nominations

Une femme amoureuse, une mère indigne et une mère blessée, une institutrice à l’écoute, autant de rôles forts qui viennent soutenir l’évolution des héros et héroïnes des films concernés.
Dans Fils de plouc, Claire Bodson incarne Cachemire, la mère lessivée des deux héros du film. Cachemire peine à tenir en laisse son chien comme ses fils, qui l’accusent de les laisser mourir de faim, rien que ça. C’est avec une énergie et une folie qu’on ne lui connaissait pas encore que Claire Bodson s’est glissée dans l’univers parfaitement déjanté de Lenny et Harpo Guit, surprenant d’autant plus son monde qu’il est à des années lumières des films qui lui valurent ses deux premières nominations dans cette catégorie, Elève Libre de Joachim Lafosse en 2011, et Le Jeune Ahmed en 2020.

On ne présente plus Emilie Dequenne, surtout pas aux Magritte du Cinéma, puisqu’elle est la reine incontestée de la catégorie Meilleure actrice, qu’elle a remporté à trois reprises,lors de ses trois nominations pour A perdre la raison en 2013, Pas son genre en 2015 et Chez nous en 2018. Il s’agit néanmoins de la première fois qu’elle est nominée dans la catégorie Meilleure actrice dans un second rôle pour sa performance dans Les Choses qu’on dit les choses qu’on fait d’Emmanuel Mouret, où elle prend part à ce récit choral sur les intermittences du coeur. Notons qu’elle a par ailleurs remporté son premier César pour ce même rôle!

C’est pour Le Jeune Ahmed que Myriem Akheddiou a remporté le dernier Magritte de la Meilleure actrice dans un second rôle. Elle est à nouveau en lice cette année pour sa composition dans Titane, un rôle bref mais marquant, puisqu’elle incarne avec profondeur et intensité la mère du jeune garçon disparu des années auparavant qui refait irruption à l’âge adulte dans la vie de Vincent Lindon. En prise avec le réel, contrairement aux héros du film, elle porte un regard empathique mais lucide sur la situation.

La dernière comédienne en lice pour cette catégorie est l’actrice flamande Laura Verlinden que l’on retrouve à l’affiche du film de Laura Wandel, Un monde. Dans un univers entièrement filmé à hauteur d’enfants, et reposant principalement sur les épaules de la jeune Nora, elle incarne Agnès, l’institutrice bienveillante qui tente de comprendre les blessures de ses élèves, leurs peurs et leurs égarements. Elle est une présence adulte discrète mais rassurante dans un monde dur et impitoyable.