Les hommes d'argile

Long métrage de Mourad Boucif

Avec Miloud Nasiri
Sortie en salles : 18 novembre 2015 - 108 min.
Principale société belge de production
Un souffle
Producteurs
Vanessa Brichaut, Mourad Boucif, Nacer El Maajoun, Lahbib Bendela , Abdelilah Otman
Réalisation
Mourad Boucif
Scénario
Luc Jabon, Mourad Boucif
Premiers rôles
Miloud Nasiri
Seconds rôles
Tibo Vandenborre, Mohamed Zahir, Magaly Solier, Mourad Wagli, Christian Crahay
Espoirs
Mourad Wagli, Miloud Nasiri
Image
Michel Baudour
Son
Mohammed Mouilid, Thomas Bouric, Najib Rfaif, Antoine Brochu, Philippe Bluard, David Gillain
Décors
Aurélien Geneix, Abdelhakim Elmorabit, Fatima Alaoui Bel Hassan, Emmanuelle Bats
Costume
Souad Tribak, Youssra El Ajraoui, Camille Fortemps, Nathalie Leborgne, Mohamed Bouhari
Musique
Mourad Boucif, Emre Gültekin, Vardan Hovanissian
Montage
Michèle Hubinon
Synopsis
Sulayman, un jeune homme aux yeux étincelants et au visage radieux, vit au Maroc dans « la roche d'argile », en parfaite harmonie avec la faune, la flore. Orphelin, il a été élevé par un vieil ermite que l'on surnomme l'homme « aux veines turbulentes ». Sulayman a fait la rencontre de Kadija, la fille du Caïd, le chef d'une immense région. Ce dernier, assoiffé de pouvoir, accepte mal le mariage de sa fille avec un montagnard aussi pauvre. Au moment où éclate la Deuxième Guerre mondiale, le jeune berger est enrôlé de force dans l'armée française. Sulayman se retrouve à traverser des mondes aussi inconnus pour lui qu'intrigants et dangereux. Plongé dans les atrocités de la guerre, il décide d'atteindre une certaine humanité, que ce soit dans la destinée de ce contingent de soldats marocains embarqués malgré eux dans un conflit qui, au départ, ne les concernait guère, ou chez leurs coreligionnaires français parfois méprisants, ou même chez l'ennemi allemand, aussi invisible qu'effrayant. Mais comment espérer réconcilier ce qui ne peut plus l'être? Comment imaginer que la beauté de la nature, de l'univers, puisse encore sublimer et transcender un tel Monde qui arrive à ses limites et qui finit par s'essouffler ? Au-delà d'un film de guerre, « Les hommes d'argile » est avant tout un voyage à travers les profondeurs de l'être, voire de la condition humaine...
Billing block
Une production Un Souffle, Les Colonnes de lumière, Les films de Nour, Les films du Météore. En coproduction avec Nia Films, Entre 2 Rives production. Avec le soutien du Centre du Cinéma et de l'Audiovisuel de la Fédération Wallonie- Bruxelles, de Vlaams Audiovisueel Fonds (VAF), le Centre cinématographique marocain (CCM), La Chaîne Publique 2M Soréad. En association avec RTL BELUX, avec le soutien du fonds Image de l'Organisation internationale de la Francophonie.