ACTUALITÉS

Les Magritte du Cinéma
10e édition - 1er février 2020

21 janvier 2020 - 09:08:40

Meilleur espoir masculin 2020: les nominations

Deux jeunes garçons, qui habitent avec ferveur leur premier rôle, font face à deux artistes plus expérimentés qui trouvent cette année de premiers grands rôles qui mettent en lumière leur talent pour la comédie.


Musicien, réalisateur, directeur artistique, mais aussi comédien, Baloji multiplie les cordes à son arc. On l’a vu à l’affiche de Rundskop, ou encore de ses propres films, Kaniama Show et Zombies. Dans Binti, il joue le rôle, de Jovial, père aimant de la jeune Binti, rattrapé par ses origines. Sans papier, il est sous la menace constante d’une expulsion du territoire. L’énergie et la joie de vivre de sa fille malgré la situation vont l’amener à envisager l’avenir différemment. Pour l’anecdote, la propre fille de Baloji, Bebel Baloji est également nominée pour le film dans la catégorie Meilleur espoir féminin.



Formé au Conservatoire de Liège, François Neycken a beaucoup gravité dans le milieu musical (notamment avec Les Mireille ou Les Vedettes) avant que sa carrière ne s’oriente de façon plus marquée vers l’audiovisuel. On l’a vu notamment dans Made in Groland, L’Ours Noir, ou encore dans La Trêve et Ennemi public. Il était du court métrage de Sarah Hirtt, En attendant le dégel, qui l’a choisi pour incarner Gustave, le grand frère généreux mais un peu perdu d’Escapada, lui offrant ainsi son premier grand rôle au cinéma.



Avec Le Jeune Ahmed, Idir Ben Addi intègre le panthéon des personnages inoubliables imaginés par Jean-Pierre et Luc Dardenne, à l’image de Rosetta, du Fils ou du Gamin au vélo. Le jeune comédien liégeois, dont c’est le premier rôle, interprète un jeune Ahmed toute en opacité, en urgence et en mystère. Il incarne sa folle ténacité, petit soldat d’une cause qui le dépasse, mais qu’il vit aussi intensément d’un garçon de 12 ans. Il faisait également partie en ce début d’année des Révélations des César français.



Dans Trois jours et une vie de Nicolas Boukhrief, Jérémy Senez interprète Antoine, jeune garçon de 12 ans happé par un destin tragique. Saisi d’un accès de violence résultant sur un terrible accident, il se mure dans le secret et le silence tandis qu’autour de lui les passions se déchaînent. Un premier rôle d’une rare intensité, où le jeune garçon se révèle, parvenant à transmettre de façon troublante les tourments qui hantent son personnage.