ACTUALITÉS

Les Magritte du Cinéma
11e édition - 12 février 2022

31 janvier 2022 - 12:53:58

Meilleurs décors 2022: les nominations

De la maison isolée de la restauratrice de meubles et du peintre des Intranquilles à la caserne de pompiers de Titane, en passant par les bureaux stylisés d’Une vie démente, les nominées en lice cette année pour le Magritte des Meilleurs décors ont mis leur talent brillamment au service de l’imaginaire de nos cinéastes.
Derrière les décors à la fois sublimes, feutrés et patinés des Intranquilles se cache la chef décoratrice Anna Falguères. D’origine française, elle navigue des deux côtés de la frontière, et imagine des décors pour Mia Hansen-Love ou Catherine Corsini, mais aussi récemment pour Duelles d’Olivier Masset-Depasse ou Rien à foutre d’Emmanuel Marre et Julie Lecoustre. Habituée de l’univers du cinéaste Joachim Lafosse, elle le retrouve après avoir déjà travaillé avec lui sur A perdre la raison, Elève Libre et Nue Propriété.

Laurie Colson est nominée cette année, aux côtés de la décoratrice française Lise Péault, pour le travail colossal effectué sur Titane de Julia Ducournau, Palme d’Or à Cannes. Elle retrouve ainsi la réalisatrice française, quatre ans après Grave, qui lui a déjà valu un Magritte des Meilleurs décors en 2018. Parallèlement à cette fructueuse collaboration, Laurie Colson a une riche expérience aussi bien en tant que décoratrice (Tokyo Fiancée de Stefan Liberski, Drôle de Père d’Amélie Van Elmbt, Pour vivre heureux de Dimitri Linder et Samira Glamine ou Cavale de Virginie Gourmel) qu’en tant que réalisatrice (notamment le doc Guru, a Hijra Family, ou le court La Belle et la Bête).

Lisa Etienne, décoratrice depuis maintenant une demi-douzaine d’années, a travaillé sur de nombreux courts métrages (Qui vive d’Anaïs Debus, Iris après la nuit de Gabriel Vanderpas, ou encore Famille de Catherine Cosme, elle-même également décoratrice de renom). Une vie démente d’Ann Sirot et Raphaël Balboni est son premier long métrage. Un baptême du feu réussi, puisqu’elle se retrouve nominée pour le Magritte des Meilleurs décors, après avoir rivalisé d’ingéniosité pour exploiter avec inventivité les rares décors visités par le film.